Fermeture du 23/12/19 au 04/01/2020 inclus.

Pose des parquets 

Il y a plusieurs façons de placer un parquet, en fonction du type de plancher, de la situation initiale et de contraintes diverses. 

On distingue 3 méthodes principales :

a) la pose clouée (vissée) pour les parquets massifs de 22 mm (ou semi-massifs de 22 mm)

b) la pose collée pour les parquets massifs de 14 mm (ou semi-massifs)

c) la pose flottante pour les parquets multicouches (ou semi-massifs ou encore contrecollés) et les stratifiés

Certaines règles sont communes aux trois méthodes.

Avant la pose :

  1. Local fermé et parfaitement sec. (Les travaux de maçonnerie, plafonnages, chapes etc. doivent impérativement être terminés et secs.)
  2. Toute source d’humidité doit être détectée et supprimée.
  3. L’hygrométrie de l’air de la pièce doit se situer entre 40 et 55 %.
  4. La température de la pièce doit se situer entre 18° et 20°.
  5. Entreposage du parquet dans la pièce de 1 à 8 semaines selon le type de parquet avant la pose.
  6. Ouvrir les extrémités des boîtes en carton / des emballages. Pratiquer une ouverture dans le film plastique protecteur. Ne pas déballer complètement et laisser les lames libres. Ne jamais disposer les paquets dans le sens vertical, les entreposer à plat.

Pour la pose :

  1. Joint de dilatation sur tout le pourtour de la pièce.
  2. La mise en œuvre se fait généralement à partir d’un mur, après avoir disposé des cales pour ménager un joint de dilatation (+/- 1 cm), et après s’être assuré de la rectitude de la première ligne.
  3. La pose s'effectue alors une ou deux lignes à la fois sur toute la longueur de la pièce.
  4. Une vérification de la disposition finale du plancher (calepinage) peut être intéressante avant la mise en œuvre, pour ne pas placer des lames trop étroites le long de l’un ou l’autre mur, et pour choisir le sens de pose dans le cas de murs hors d’équerre.

Après la pose :

  1. Entretien du parquet selon les prescriptions du fabricant, et dans tous les cas, utilisation d’eau avec prudence (torchon bien essoré).
  2. Maintenir un taux d'humidité relative entre 45% et 60%.